Le colis suspect à l’Université McGill était un objet non menaçant

MONTRÉAL — Un colis suspect ayant provoqué l’évacuation de plusieurs pavillons de l’Université McGill, mardi matin au centre-ville de Montréal, était finalement une valise métallique vide.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) avait confirmé avoir reçu vers 7h30 un appel au sujet d’un colis suspect. C’est un employé de l’université qui aurait appelé le 911 pour signaler la présence de l’objet.

Les policiers l’ont localisé, ont établi un périmètre de sécurité et ont ordonné l’évacuation préventive d’un pavillon situé à proximité, a indiqué Véronique Comtois, une porte-parole du SPVM.

Le colis se trouvait à l’extérieur devant le pavillon principal, soit celui situé au bout de l’allée qui s’emprunte après avoir franchi les célèbres arches qui bordent la rue Sherbrooke au coin de l’avenue McGill College.

Le groupe tactique d’intervention a été dépêché sur les lieux pour analyser le colis.

«Nous avons eu la confirmation que l’objet était non menaçant», a confirmé la porte-parole Comtois.

Le périmètre est maintenant levé.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.