Plusieurs personnalités ont rendu hommage à Joe Norton, mort vendredi

MONTRÉAL — Plusieurs personnalités ont continué samedi de rendre hommage au grand chef mohawk du conseil de Kahnawake Joseph Tokwiro Norton, qui s’est éteint la veille.

Ghislain Picard, le chef de l’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador, a décrit M. Norton comme un grand leader dont la sagesse continuera à l’inspirer.

«Le grand chef Norton occupe une place marquante parmi ces femmes et ces hommes qui ont su maintenir et faire respecter les valeurs et les traditions de la nation Mohawk tout en assurant son développement», a déclaré M. Picard dans un communiqué publié samedi.

«[Ses] interventions à la table de l’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador ont toujours été marquées par la perspicacité et la recherche du consensus, et très appréciées par l’ensemble des chefs», a-t-il ajouté.

Selon un communiqué de presse diffusé par le Conseil mohawk de Kahnawake, Joe Norton est mort après avoir fait une chute à son domicile, vendredi. Il a été transporté d’urgence à l’hôpital dans un état critique et il est décédé, entouré de sa famille vers 20h30.

Il était âgé de 70 ans.

Le chef de l’Assemblée des Premières Nations, Perry Bellegarde, a dit de M. Norton qu’il «a été une force dominante parmi les Premières Nations pendant plus de trois décennies». Il a ajouté dans un micromessage publié sur Twitter qu’il avait perdu un bon ami et un mentor.

Joe Norton a été élu pour la première fois sur le Conseil mohawk de Kahnawake en 1978. Deux ans plus tard, il en devenait le grand chef, fonction qu’il a occupée sans interruption jusqu’à sa retraite en 2004. Il était revenu sur la scène politique en 2015 quand il avait défait le grand chef sortant Mike Delisle.

La militante des droits des autochtones, Ellen Gabriel, a dit qu’il était «un grand homme d’État, un orateur fluide et un proche du clan des Tortues».

«Nous avons toujours eu des discussions honnêtes en reconnaissant les opinions politiques de chacun. Il était bienveillant et respectueux», a-t-elle écrit sur Facebook.

Plusieurs politiciens ont offert leurs condoléances à la famille de Joe Norton.

«J’apprends avec tristesse le décès du grand chef de Kahnawake, Joseph Tokwiro Norton qui a servi pendant 30 ans. J’offre mes plus sincères condoléances à sa famille, ses proches et toute la communauté», a écrit le premier ministre du Québec, François Legault, vendredi soir.

Son homologue fédéral, Justin Trudeau, a lui aussi salué la mémoire du disparu.

«Pendant 30 ans, le grand chef Joseph Norton a ardemment défendu sa communauté et il a servi avec distinction. Il laisse derrière lui de remarquables réalisations, et mes pensées accompagnent sa famille, ses amis et toute sa communauté en deuil», a souligné M. Trudeau, samedi après-midi.

Le ministre fédéral de la Justice, David Lametti, s’est dit attristé par la nouvelle.

«Chaque fois que nous nous sommes rencontrés, j’ai admiré son leadership. Il a consacré toute sa vie à se battre pour les droits des peuples autochtones», a-t-il écrit sur Twitter.

Laisser un commentaire
Les plus populaires