Poissons morts dans la rivière Yamaska: la cause toujours indéterminée

MONTRÉAL – Les autorités ignorent toujours ce qui a causé la mort de milliers de poissons dans la rivière Yamaska, à la hauteur de Saint-Hyacinthe, en Montérégie.

Des poissons de toutes sortes ont été trouvés sans vie jeudi. Plusieurs étaient en état de putréfaction avancée, ce qui signifie que leur mort remonterait à plusieurs jours.

Des agents de la faune ont récolté des échantillons, mais la cause de cette mortalité massive n’a pas encore été déterminée.

Parmi les hypothèses étudiées, il pourrait s’agir d’une contamination de l’eau causée par des travaux réalisés à proximité de la rivière Yamaska, un déversement qui n’aurait pas été rapporté aux autorités ou une diminution draconienne du taux d’oxygène dans l’eau, le niveau de la rivière étant très bas.