Policier de la GRC tué sur la route: un homme subira son procès pour meurtre

REGINA — Un homme accusé d’avoir tué un policier de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) lors d’un contrôle routier en Saskatchewan devra subir son procès pour meurtre au premier degré.

Alphonse Stanley Traverse, de Winnipeg, avait été au départ accusé d’homicide involontaire coupable relativement à la mort de l’agent Shelby Patton, le 12 juin 2021.

Mais en novembre dernier, la poursuite a finalement transformé ce chef d’accusation en meurtre au premier degré.

Or, à l’issue d’une audience préliminaire de trois jours, le juge Douglas Kovatch conclut qu’il y a suffisamment de preuves pour tenir un procès sur cette accusation de meurtre au premier degré.

En raison d’une ordonnance de non-publication, les preuves présentées à l’audience préliminaire ne peuvent être dévoilées.

La GRC avait indiqué que l’agent Patton, âgé de 26 ans, a été heurté par un véhicule après avoir arrêté un camion présumé volé à Wolseley, à l’est de Regina.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.