Pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine: bilan mensuel positif du gouvernement

MONTRÉAL — Le gouvernement du Québec dresse un bilan positif du premier mois depuis la mise en place des entraves majeures au tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine, entre l’est de Montréal et la Rive-Sud, qui font en sorte que trois des six voies du tunnel sont fermées depuis le 31 octobre et le resteront jusqu’en novembre 2025.

Avant le début du projet de réfection en juillet 2020, une moyenne de 120 000 usagers de la route empruntait le tunnel quotidiennement, comparativement à 58 000 aujourd’hui. Le gouvernement conclut que les mesures d’atténuation et la collaboration des usagers de la route ont permis de réduire de plus de 50 % le trafic automobile dans le tunnel. 

En novembre, il y a eu 1319 déplacements en moyenne par jour dans les circuits d’autobus gratuits. Aux stations de métro Radisson et Longueuil, on a observé une augmentation d’achalandage respective de 5,3 % et de 4,5 %, en moyenne, durant les quatre semaines de novembre comparativement à la même période avant les entraves.

Aux trois stationnements incitatifs de la Rive-Sud qui ont fait l’objet d’agrandissements, une hausse du taux d’occupation de 27 %, en moyenne, a été constatée par rapport à la semaine du 17 octobre.

Quant à la navette fluviale, le nombre de déplacements a progressé de 34,6 % en novembre par rapport au mois précédent.

La vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable, Geneviève Guilbault, croit que ces statistiques sont encourageantes, mais elle affirme qu’il reste encore une grande réserve de capacité. Elle encourage donc encore les citoyens à choisir le transport collectif, surtout à l’aube de l’hiver.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.