Population du Canada de plus en plus urbaine grâce à l’immigration

OTTAWA — Le Canada continue de s’urbaniser, la population vivant en régions urbaines ayant été de 27 millions d’habitants au 1er juillet dernier, soit 71,7 % de la population totale du Canada.

Statistique Canada a aussi observé dans ses estimations de population publiées jeudi que l’étalement urbain se poursuivait au pays, notamment dans les régions de Toronto et de Montréal.

La croissance des régions métropolitaines de recensement lors de la période 2018-2019 a été de 1,7 % comparativement à 0,6 % pour le reste du pays, selon l’agence fédérale. L’accroissement démographique des régions métropolitaines s’explique en quasi-totalité par l’immigration permanente et temporaire.

En revanche, la migration internationale a justifié un peu plus de la moitié de la croissance démographique des régions à l’extérieur des métropoles. Statistique Canada lie ce constat aux cibles plus élevées des niveaux d’immigration permanente, ainsi qu’à plusieurs programmes gouvernementaux qui favorisent l’accueil de nombreux travailleurs temporaires et étudiants étrangers.

Pour une deuxième année consécutive, les plus fortes croissances démographiques des régions métropolitaines canadiennes ont été observées à Kitchener–Cambridge–Waterloo et à London, en Ontario, de même que dans la partie ontarienne d’Ottawa–Gatineau. Aucune région métropolitaine n’a affiché de baisse de population au cours de la dernière année.

Statistique Canada a aussi relevé que les trois plus grandes villes du pays, Toronto, Montréal et Vancouver, ont continué d’être touchées par le phénomène de l’étalement urbain.

Par exemple, la région métropolitaine de Montréal a perdu 14 117 habitants au profit des zones situées tout juste à l’extérieur. Statistique Canada signale par exemple que Contrecœur, en Montérégie, a connu une croissance démographique de 3,9 %.

À l’intérieur de la même région métropolitaine, les croissances démographiques ont été de 4,1 % à Mirabel et 4,6 % à Carignan.

Statistique Canada a aussi établi des comparaisons en matière d’âge moyen. Au 1er juillet 2019, dans les régions métropolitaines du pays, il était de 40,5 ans, comparativement à 43,2 ans dans les régions à l’extérieur de ces régions.

Quant à la population totale des régions métropolitaines, elle était au 1er juillet dernier d’un peu plus de 6,47 millions à Toronto, 4,318 millions à Montréal, 1,44 million à Ottawa-Gatineau, 824 400 à Québec, 221 000 à Sherbrooke et 160 685 à Trois-Rivières.

 

Les plus populaires