Pornographie juvénile: 11 suspects arrêtés dans plusieurs régions du Québec

MONTRÉAL — Quatre corps policiers du Québec ont conclu jeudi une vague d’arrestation de 11 hommes soupçonnés de crimes relatifs à pornographie juvénile.

Huit de ces suspects, âgés de 35 à 66 ans, ont déjà comparu, selon la Sûreté du Québec.

Ils font tous face à des accusations de possession et de distribution de pornographie juvénile. Deux d’entre eux sont aussi accusés d’en avoir produit.

Outre la Sûreté du Québec, qui a effectué neuf des onze arrestations, la Gendarmerie royale du Canada (GRC), le Service de police de la Ville de Québec et le Service de police de la Ville de Mont-Tremblant ont participé à ce projet baptisé «Onirique».

Les suspects, qui n’ont pas de liens entre eux, habitent dans diverses régions du Québec. Ils ont été arrêtés à Québec, Saint-Georges-de-Beauce, Mont-Tremblant, Val-Morin, Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Saint-Césaire, Donnacona, Salaberry-de-Valleyfield, Matane et Granby.

Des perquisitions à leur domicile ont conduit à la saisie de matériel informatique.

Les plus populaires