Porto Rico: plus d’un million de clients dans le noir

SAN JUAN, Porto Rico — Plus d’un million de clients étaient toujours privés d’électricité jeudi à Porto Rico, après qu’un incendie dans une importante centrale ait provoqué la pire panne de l’année sur le territoire américain.

Les responsables ont été contraints de fermer les écoles et les bureaux gouvernementaux.

La panne a aussi privé quelque 160 000 clients d’eau courante et causé des embouteillages à travers l’île de 3,2 millions d’habitants, où le rugissement des génératrices et l’odeur du diésel remplissaient l’air. Ceux qui sont incapables de s’offrir une génératrice et qui doivent prendre des médicaments réfrigérés, comme l’insuline pour le diabète, s’inquiétaient de la durée de la panne.

Des résidents à la recherche de carburant pour leur génératrice ont formé de longues files devant des stations-service. D’autres ont essayé de recharger leurs téléphones cellulaires dans des commerces, des scènes qui rappelaient celles vues dans la foulée de l’ouragan Maria, un monstre de catégorie 4 qui a dévasté l’île en 2017.

Les dirigeants d’au moins une ville ont distribué de la nourriture à des centaines d’aînés ainsi que de la glace à ceux qui ont besoin de garder leur médication au frais.

Luma, la compagnie qui a pris la responsabilité de la transmission et de la distribution de l’électricité sur l’île l’an dernier, a expliqué que la panne a possiblement été causée par un coupe-circuit défectueux mercredi à la centrale de Costa Sur ― une des quatre grandes centrales de Porto Rico.

«Le système se rétablit petit à petit, a dit le vice-président de Luma, Kevin Acevedo, avant d’ajouter que la compagnie espère que les réparations auront été complétées d’ici 24 heures. Les gens de Porto Rico doivent comprendre que le système est âgé. Rétablir le système de Porto Rico est un processus complexe et délicat.»

Luma a dit que la cause exacte de la panne n’est pas connue.

«Ça va prendre une enquête approfondie», a dit M. Acevedo, avant d’assurer que l’équipement dont la défaillance a provoqué l’incendie avait été bien entretenu.

La panne survient deux mois avant la saison des ouragans dans l’Atlantique, et plusieurs s’inquiètent de la solidité et de la fiabilité du réseau électrique de Porto Rico.

«Oui, le système est fragile, personne ne dit le contraire, mais nous sommes prêts», a dit M. Acevedo.

Des policiers avaient été déployés aux principales intersections pour faciliter la circulation jeudi. Des responsables de la santé ont visité les hôpitaux pour s’assurer que les génératrices tournaient.

La panne irrite encore plus des Porto-Ricains déjà ulcérés par la situation. Le système électrique de l’île a été anéanti par Maria en 2017 et des réparations ont été effectuées depuis ce moment, mais la reconstruction n’a pas encore commencé.

Les responsables blâment des infrastructures vieillissantes et mal entretenues pour les pannes récurrentes.

La centrale de Costa Sur a aussi été endommagée par une succession de séismes puissants qui ont secoué le sud de l’île.