Possible variant dans une école de Québec: des centaines de personnes en isolement

QUÉBEC — Trois-cents enfants, une cinquantaine de travailleurs et leurs contacts du domicile doivent demeurer isolés en raison de «la suspicion d’un variant» au pavillon Marguerite-Bourgeois de l’École Les Pionniers à Saint-Augustin-de-Desmaures, près de Québec.  

L’école est déjà fermée en raison de la semaine de relâche, mais la Direction de santé publique a pris la décision d’interrompre «le service de garde d’urgence en vue de circonscrire toute transmission possible par un variant», peut-on lire dans un communiqué de presse transmis par le CIUSSS de la Capitale-Nationale. 

Le CIUSSS a également indiqué qu’un «dépistage de masse de tous les élèves et de tous les travailleurs de l’école est demandé dans les 48 heures afin d’obtenir un portrait épidémiologique complet». 

Les enfants du service de garde ainsi que les travailleurs devront également se faire dépister. Les autorités ont spécifié que «les élèves et les travailleurs, ainsi que leurs contacts du domicile, doivent demeurer isolés jusqu’à l’obtention du résultat du dépistage de l’élève ou du travailleur et que la Santé publique leur confirme que leur isolement peut prendre fin». 

Les individus qui doivent se faire dépister peuvent se présenter dès 7h00 dans les cliniques de dépistage du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Laisser un commentaire