Poste de commandement près de Maniwaki pour trouver 2 disparues autochtones

MANIWAKI, Qc — La Sûreté du Québec (SQ) installera à compter de 13h00, jeudi, un poste de commandement sur le territoire de la communauté algonquine de Kitigan Zibi, située tout près de Maniwaki, afin de recueillir des informations sur la disparition de deux adolescentes survenue il y a 10 ans, le 6 septembre 2008.

Le poste de commandement mobile sera stationné devant le centre culturel de Kitigan Zibi jusqu’à 20h00, environ.

La SQ invite les citoyens qui auraient de l’information au sujet des deux disparues, Maisy Odjick et Shannon Alexander, à se présenter à ce poste pour rencontrer les enquêteurs.

En soirée, une cérémonie soulignant le 10e anniversaire des tragiques disparitions aura lieu, sous l’initiative d’Enfant Retour Québec. 

Maisy Odjick et Shannon Alexander ont été vues pour la dernière fois dans une résidence de Maniwaki. Les policiers autochtones de Kitigan Zibi, de la SQ et de la Police provinciale de l’Ontario ont tous participé à l’enquête visant à les retrouver.

La SQ a déjà écarté la thèse du départ volontaire des deux femmes qui avaient 16 ans à l’époque de leur disparition.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie