Poursuite policière inusitée à Ulverton en Estrie

Des policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont été entraînés dans une poursuite plutôt inusitée, jeudi soir, dans le secteur d’Ulverton, en Estrie. Ils ont procédé à l’arrestation de deux suspects qui auraient volé un tractochargeur.

Selon ce que rapporte la SQ, un appel de citoyen a été reçu par les autorités vers 21h20, jeudi, pour dénoncer deux véhicules suspects circulant sur la route 143, en direction nord vers la municipalité de l’Avenir.

Au moment où les patrouilleurs interceptent les deux véhicules, soit une voiture et un tractochargeur («loader»), l’homme aux commandes du véhicule outil a pris la fuite à pied. Le suspect de 18 ans a été rapidement maîtrisé, mais aurait résisté à son arrestation, selon la version de la police.

Le tractochargeur avait été rapporté volé plus tôt dans la soirée.

Le conducteur de l’autre véhicule aurait lui aussi refusé de collaborer. Une policière aurait tenté de retirer les clés du contact depuis le côté passager afin d’empêcher le suspect de fuir.

D’après ce que rapporte la SQ, l’individu aurait malgré tout appuyé sur l’accélérateur, traînant la policière accrochée au véhicule sur environ 500 mètres. Il se serait ensuite immobilisé pour la laisser descendre. Elle n’aurait pas subi de blessures.

C’est à ce moment qu’une poursuite a été déclenchée sur une distance d’environ un kilomètre. Le second suspect, un homme de 20 ans, a alors résisté à son tour à son arrestation, mais a tout de même été maîtrisé.

Les deux suspects sont demeurés détenus pour la nuit et devaient comparaître vendredi après-midi au palais de justice de Drummondville.

De nombreuses accusations pourraient être déposées contre eux, dont «recel, fuite, entrave, voie de fait sur un agent de la paix, conduite dangereuse et possession de faux documents», a énuméré la porte-parole de la SQ, Valérie Beauchamp.

Laisser un commentaire