Premier cas de coronavirus aux États-Unis sans lien apparent avec l’étranger

NEW YORK — Les autorités de la Santé publique ont confirmé un premier cas d’infection au nouveau coronavirus en Californie qui pourrait être un signe que le COVID-19 commencerait à se répandre en sol américain.

Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies ont rapporté ce cas mercredi soir. Il s’agit d’une personne qui n’a pas voyagé dans un des pays où le COVID-19 est présent et qui n’a pas de lien avec une personne diagnostiquée avec la maladie.

L’agence n’a fourni aucun autre détail.

Les 14 cas précédents confirmés aux États-Unis étaient des personnes qui avaient voyagé dans les régions affectées en Chine ou avaient un conjoint ou une conjointe qui avait voyagé dans ce pays, foyer de l’épidémie.

Au total, à ce jour, les États-Unis comptent 60 cas, ce qui inclut trois Américains rapatriés de la ville chinoise de Wuhan et les 42 Américains rapatriés du bateau de croisière Diamond Princess au Japon.

En conférence de presse mercredi soir à Washington, le président Donald Trump s’est fait rassurant et a indiqué que son administration suivait la situation de près. Il a annoncé que les autorités sanitaires se rapporteront directement au vice-président Mike Pence, avec qui il suivra l’évolution du dossier.

Quant aux Américains rapatriés du bateau de croisière Diamond Princess, au Japon, ceux-ci demeurent en quarantaine et vont de mieux en mieux, selon le président Trump.

Il a indiqué que parmi les autres cas, seulement deux personnes sont hospitalisées et que l’une d’elles est sur le point de pouvoir retourner à la maison.

Les commentaires sont fermés.

Bonjour , je souhaite savoir sj 1 cas ou plusieurscas de conoravirus á New York . Merci de me renseigner au plus vite . Merci d ‘avance sincères salutations
Véronique Floquet

Les plus populaires