Près de 170 000 travailleurs de la construction entament leurs vacances estivales

MONTRÉAL — Avec le début des vacances de la construction ce week-end, la Sûreté du Québec exerce une surveillance accrue sur le réseau routier de même que sur les plans d’eau et les sentiers jusqu’au 1er août prochain.  

«On surveille la vitesse sur le réseau routier, la distraction au volant, comme le téléphone cellulaire et le port de la ceinture obligatoire en véhicule. Ce sont les principales infractions qui seront surveillées sur les routes au Québec», a indiqué samedi matin la sergente Catherine Bernard, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ). 

Avec le beau temps et la chaleur estivale, la police provinciale compte faire aussi de la sensibilisation en ce qui concerne la sécurité sur les plans d’eau,

À pareille date l’an dernier, la Société de sauvetage du Québec recensait 46 des 95noyades du triste bilan de 2020, selon des données non officielles de l’organisme.

«Dans la plupart des cas, la veste de flottaison n’était pas portée», a souligné la sergente Catherine Bernard.

«On va donc mettre l’accent là-dessus et sensibiliser les plaisanciers qui vont être en vacances sur les plans d’eau.»

Des chèques totalisant plus de 502 millions $ ont été distribués à près de 170 000 travailleurs de la construction du Québec qui profitent de leurs vacances estivales du 18 au 31 juillet, selon les statistiques de la Commission de la construction du Québec (CCQ).  

La période des vacances de la construction représente le moment de l’année où le nombre de collisions mortelles et avec blessés est le plus élevé, selon la SQ.   

Pendant le long congé de l’an dernier, huit personnes ont perdu la vie dans des collisions survenues sur le territoire desservi par la Sûreté du Québec.

«C’est pourquoi on met l’emphase sur la prévention, surtout en ce qui concerne la vitesse (au volant), qui est une des principales causes de décès sur nos routes au Québec», a affirmé la porte-parole de la SQ.

Environ le tiers des Québécois prend congé durant cette période, ce qui a pour effet d’augmenter les déplacements sur le réseau routier, et avec la pandémie l’achalandage prévu est encore plus important puisque la plupart des Québécois passent leurs vacances dans la province.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.