Près de la moitié des amateurs veulent un congé après le Super Bowl

NASHUA, N.H. — Près de la moitié des amateurs de sports américains accepteraient de perdre un jour férié afin d’obtenir congé le lendemain du Super Bowl, selon un sondage commandé par le site de paris sportifs DraftKings.

Le sondage, mené par SurveyGizmo, a révélé que plus de 40 pour cent des amateurs préféreraient travailler le jour du Président, à l’anniversaire de Martin Luther King, ou lors du jour de Christophe Colomb que le lundi suivant la grande finale de la NFL.

Un amateur sondé sur 10 préférerait travailler le jour de Noël ou à l’Action de grâces que le lendemain du Super Bowl. Un plus grand nombre renoncerait au 4-Juillet, au Jour de l’An ou lors de la Journée de commémoration de l’Holocauste.

Le sondage a été mené par courriel, auprès de 1003 personnes s’identifiant comme amateurs de sports. Il a été découvert que près 43 pour cent d’entre eux renonceraient à un jour férié pour ne pas travailler le lendemain du Super Bowl. La même proportion a dit qu’elle n’accepterait pas de le faire, tandis que le reste des répondants n’étaient pas certains de vouloir se prononcer.

L’enquête a également permis d’apprendre que près de 45 pour cent des amateurs de sports étaient plus enclins à prendre congé le lendemain du Super Bowl si leur équipe préférée l’emportait.

Finalement, près de 82 pour cent des répondants souhaiteraient pouvoir miser légalement sur le Super Bowl. Plus des trois quarts — 78 pour cent — ont déclaré qu’ils étaient plus enclins à regarder le match au complet s’ils avaient misé.

DraftKing accorde congé à ses employés le lendemain du Super Bowl.

Les plus populaires