Prestation canadienne d’urgence: un système pour éviter la surcharge

OTTAWA — Le gouvernement fédéral met un système en place pour tenter de gérer les millions de demandes d’aide financière que soumettront les Canadiens à partir du 6 avril.

La prestation canadienne d’urgence (PCU) sera accessible à partir d’un site web: canada.ca/pcu-coronavirus.

Les citoyens qui n’ont pas déjà soumis une demande d’assurance-emploi pourront s’y inscrire, selon leurs dates de naissance.

Le 6 avril sera réservé aux personnes nées en janvier, février et mars. Le 7 avril, ce sera au tour de celles nées en avril, mai et juin. Le 8 avril, les Canadiens nés en juillet, août ou septembre pourront s’y inscrire. Le 9 avril, ce sont ceux nés en octobre, novembre et décembre qui y auront accès.

Le gouvernement recommande de choisir, si possible, les dépôts directs qui garantiront un versement en trois à cinq jours. Un chèque par la poste pourra arriver en 10 jours ou moins. 

Ottawa garantit l’accès à de l’aide par téléphone, via Service Canada, pour les citoyens qui n’ont pas accès à un ordinateur.

La PCU est destinée aux Canadiens qui ne sont pas à l’emploi d’une entreprise qui continue à les payer grâce à la subvention fédérale de 75 pour cent de la masse salariale de toute entreprise qui a perdu plus de 30 pour cent de ses revenus.

La PCU versera 500 $ par semaine pendant un maximum de 16 semaines aux Canadiens qui sont privés de revenu à cause de la pandémie de nouveau coronavirus.

Les plus populaires