Prison à vie pour Sylvain Duquette pour triple meurtre et tentative de meurtre

SHAWINIGAN, Qc — Sylvain Duquette a été condamné, vendredi au palais de justice de Shawinigan, à la prison à vie pour les meurtres de trois femmes de l’entourage de sa famille à Saint-Mathieu-du-Parc, en Mauricie.

Il a également écopé de sept ans de pénitencier pour la tentative de meurtre à l’endroit de son père, un octogénaire qui avait réussi à prendre la fuite et se réfugier chez des voisins.

Sylvain Duquette a finalement plaidé coupable à quatre chefs d’accusation à la suite des négociations de plaidoyer, selon ce qu’a indiqué son avocate, Me Karine Buissière.

L’homme âgé de 52 ans ne sera pas admissible à une demande de libération conditionnelle avant 25 ans pour le meurtre prémédité de la conjointe de son père survenu le 5 avril 2017.

Il ne sera pas admissible non plus à une demande de libération conditionnelle avant 20 ans pour les meurtres non prémédités de sa belle-soeur et d’une personne qui était en visite chez elle, survenus le même soir dans une autre résidence à Shawinigan.

Sylvain Duquette a lu une longue lettre en cour vendredi, exprimant essentiellement ce que son père lui avait fait vivre dans sa jeunesse. L’avocate de la défense, Me Karine Buissière, a dit qu’il était important pour son client d’expliquer ce qui peut pousser quelqu’un à commettre de tels gestes, tout en exprimant ses sympathies aux proches des victimes.

Quant à la procureure du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) au dossier, Me Catherine Vincent, elle s’est dite satisfaite d’avoir pu régler ce dossier, soulignant que l’accusé faisait face à une preuve solide liée notamment au seul survivant de cette tragédie, son père Claude Duquette.

(Collaboration Cogeco Nouvelles)