Procès à Halifax: la professeure de yoga retrouvée sur un lit imbibé de sang

HALIFAX — Au procès de Nicholas Butcher, les jurés ont appris mardi que le corps de la professeure de yoga d’origine montréalaise Kristin Johnston avait été découvert sur un lit imbibé de sang près d’un couteau à steak, d’une scie à onglet et de la main coupée de l’accusé.

La Couronne allègue que l’individu a tué Mme Johnson et a ensuite tenté de s’enlever la vie dans une résidence de la région de Halifax, le 26 mars 2016.

Les premiers répondants ont relaté aux jurés mardi qu’ils avaient trouvé le corps inanimé de la dame dans la chambre principale de la maison. Sa tête était recouverte d’un oreiller et elle avait à sa droite un couteau à steak à poignée noire.

Sur le plancher, il y avait une scie à onglet et une main amputée.

Quelques minutes plus tôt, Nicholas Butcher avait dit d’un ton affolé à un répartiteur du 911 qu’il avait tué sa copine et qu’il avait essayé de se suicider.

Le répartiteur, Jordan Masters, a livré son témoignage et les 14 jurés de la Cour suprême de la Nouvelle-Écosse ont ensuite pu entendre l’appel en question.

«J’ai tué ma copine. J’ai tenté de me tuer. J’ai coupé ma main. J’ai besoin d’aide», a dit M. Butcher. L’avocat Peter Planetta a confirmé qu’il s’agissait bien de la voix de son client.

Le répartiteur a tenté à plusieurs reprises d’obtenir le nom de son interlocuteur, mais ce dernier ne lui a jamais répondu, répétant souvent «qu’il était en train de mourir».

Éventuellement, le répartiteur a perdu la ligne. Il a tenté de le rappeler et il est tombé sur la boîte vocale, sur laquelle Nicholas Butcher s’identifiait.

Le policier Ray Turner était le premier à arriver sur les lieux du drame.

Lorsqu’il s’est présenté, il a vu l’individu, et lui a demandé de lever les mains. Il a alors remarqué que l’homme semblait ne pas avoir de main droite. L’agent était surpris qu’il n’y ait pas plus de sang. «Il semblait conscient et alerte.»

Le policier est finalement entré et a vu une traînée de sang qui menait à la chambre, où il a découvert la victime.

Le procès pour le meurtre au deuxième degré de Kristin Johnston se poursuivra mercredi. Nicholas Butcher a plaidé non coupable.