Procès de Matthew Raymond: les jurés visionnent des vidéos d’interrogatoire

FREDERICTON — Les jurés au procès de Matthew Raymond, accusé de quatre meurtres au Nouveau-Brunswick, ont visionné mardi des vidéos de conversations entre des enquêteurs et le suspect, à l’hôpital, après son arrestation en 2018.

L’homme est accusé des meurtres au premier degré de Donnie Robichaud et Bobbie Lee Wright ainsi que des policiers municipaux Robb Costello et Sara Burns, le 10 août 2018.

Dans ces vidéos, l’accusé soutient qu’il a été atteint par des tirs de la police et qu’il sait qu’il est accusé de meurtre. Lorsque les policiers tentent d’orienter la conversation vers ces meurtres, Matthew Raymond dit qu’il veut parler à son avocat.

La Couronne et la défense avaient publié vendredi un exposé conjoint des faits selon lequel l’accusé souffrait d’un trouble mental lorsqu’il a tiré sur les victimes. La déclaration ne précise pas le type de trouble mental.

La défense ne nie pas que l’accusé soit l’auteur de la fusillade: elle tente de prouver que Matthew Raymond devrait être déclaré non criminellement responsable en raison d’un trouble mental. Or, pour qu’il soit déclaré non criminellement responsable, la défense doit quand même prouver, malgré les faits convenus, qu’il n’était pas en mesure de reconnaître la nature et l’ampleur de ses actes, et de comprendre que ses actes étaient répréhensibles.

Laisser un commentaire
Les plus populaires