Procès Depp-Heard: la juge officialise les 10,3 M$ de dommages et intérêts

ALEXANDRIA, Va. — La juge du procès en diffamation de Johnny Depp et Amber Heard a officialisé la décision du jury vendredi avec une ordonnance écrite pour Mme Heard de payer 10,35 millions $ à Johnny Depp pour avoir porté atteinte à sa réputation en se décrivant comme une victime de violence conjugale dans un article d’opinion qu’elle a écrit.

La juge Penney Azcarate a inscrit le jugement dans le dossier du tribunal après une brève audience à la Fairfax County Circuit Court. Elle a également ordonné à M. Depp de payer 2 millions $ à Mme Heard, soit le montant accordé par le jury pour sa demande reconventionnelle selon laquelle Amber Heard a été diffamée par l’un des avocats de M. Depp.

L’ordonnance était une formalité après que le jury a annoncé son verdict le 1er juin, se rangeant largement du côté de Johnny Depp après un procès à sensation au cours duquel le couple a révélé des détails intenses sur leur court mariage lors d’un procès télévisé qui a été suivi de près sur les réseaux sociaux.

M. Depp a poursuivi Mme Heard pour un éditorial de décembre 2018 qu’elle a écrit dans le Washington Post en se décrivant comme «une personnalité publique représentant la violence conjugale». Le jury s’est prononcé en faveur de Johnny Depp sur ses trois affirmations concernant des déclarations spécifiques dans l’article de 2018.

Le jury a conclu que l’acteur devrait recevoir 10 millions $ en dommages-intérêts compensatoires et 5 millions $ en dommages-intérêts punitifs, mais le juge a réduit le montant des dommages-intérêts punitifs à 350 000 $ sous un plafond d’État.

Amber Heard a déclaré qu’elle prévoyait d’interjeter appel du verdict.

Lors de l’audience de vendredi, la juge a déclaré que si Mme Heard interjetait appel, elle devait déposer une caution pour le montant total de l’indemnité de 10,35 millions $ pendant que l’appel était en instance – une pratique courante. L’ordonnance du juge indique que les deux montants sont soumis à un intérêt de 6% par an.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.