Procès en destitution: les sénateurs s’entendent pour ne pas convoquer de témoins

WASHINGTON — Les démocrates ont commencé à clore le procès en destitution contre Donald Trump samedi après une matinée chaotique au cours de laquelle ils ont renoncé à un plan de dernière minute visant à faire comparaître des témoins, ce qui aurait pu prolonger considérablement le procès et retarder un vote visant à trancher si l’ancien président a incité à l’insurrection meurtrière du Capitole.

Un vote inattendu en faveur de l’audition de témoins a semé la confusion dans le procès au moment où il était sur le point de se terminer. Mais les deux parties sont finalement parvenues à un accord pour inscrire au dossier une déclaration d’un élu républicain à propos d’un appel téléphonique intense le jour de l’émeute entre Donald Trump et le leader de la minorité à la Chambre Kevin McCarthy qui, selon les démocrates, établit l’indifférence de Donald Trump à la violence.

Les républicains ont hâte de clore le procès et de mettre derrière eux Donald Trump et l’invasion du Capitole. Les démocrates ont également le souhait d’aller de l’avant puisque le Sénat ne peut pas avancer sur le programme du président Joe Biden, y compris les mesures d’aide relatives à la COVID-19 pendant que la procédure de destitution est en cours.

Alors que la plupart des démocrates devaient voter pour condamner l’ancien président, l’acquittement semblait probable alors qu’une majorité des deux tiers est requise pour que Donald Trump soit reconnu coupable et que la chambre se est divisée 50-50. Le leader républicain Mitch McConnell a déclaré qu’il voterait pour acquitter Donald Trump, selon une source bien informée. Le point de vue du leader républicain, qui est attentivement étudié, pourrait influencer d’autres membres de son parti.

– Par Lisa Mascaro, Eric Tucker et Mary Clare Jalonick, The Associated Press

Laisser un commentaire