Procès Raymond: les avocats étudient un arrêt de la Cour suprême rendu mercredi

FREDERICTON — Les témoignages au procès pour meurtres de Matthew Raymond à Fredericton sont suspendus jusqu’à vendredi matin.

Le juge Larry Landry, de la Cour du Banc de la Reine, a expliqué aux jurés, jeudi matin, qu’un arrêt de la Cour suprême du Canada rendu mercredi pourrait avoir une incidence sur le procès en cours. Le juge a indiqué aux jurés que les avocats des deux parties devaient discuter de cet arrêt, qu’il n’a pas identifié.

Matthew Raymond est accusé du meurtre au premier degré de Donnie Robichaud et Bobbie Lee Wright, ainsi que des policiers municipaux de Fredericton Robb Costello et Sara Burns. Les victimes ont été abattues, depuis une fenêtre, dans le stationnement d’un immeuble d’appartements le 10 août 2018.

La défense a reconnu que Raymond avait tué les victimes, mais plaide que l’accusé ne devrait pas être déclaré criminellement responsable en raison d’un trouble mental.

Un expert en informatique de la Gendarmerie royale du Canada témoignait depuis deux jours au sujet des images, vidéos et notes contenues dans l’ordinateur de l’accusé.

Laisser un commentaire
Les plus populaires