Professionnels de l’INSPQ: la conciliation se poursuit après la grève

MONTRÉAL — Les négociations se poursuivent à l’Institut national de santé publique, après trois jours de grève de la part des professionnels.

Le syndicat de la CSQ (Centrale des syndicats du Québec), qui représente les quelque 400 professionnels, a tenu trois journées de grève lundi, mardi et mercredi. Il représente des conseillers scientifiques et spécialisés, des analystes en informatique, des agents d’information, entre autres.

Trois journées de conciliation étaient prévues mardi, mercredi et jeudi, donc chevauchant partiellement la grève.

Vendredi, le syndicat a fait savoir que les pourparlers se poursuivaient en conciliation. Et, à la demande du conciliateur, les parties ont convenu de ne pas faire de commentaires publics.

La rémunération des professionnels est le principal point en litige. La convention collective est échue depuis mars 2020.

Bien qu’il ne soit pas présent à la table de négociation, le Conseil du trésor a dit suivre de près le dossier.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.