QS: Manon Massé assure ne pas être marxiste

MONTRÉAL — L’aspirante première ministre de Québec solidaire, Manon Massé, affirme rejeter les étiquettes de «marxiste» pour le parti, parce que ces étiquettes «sont là pour faire peur».

À l’occasion d’une rencontre avec la presse en compagnie de ses candidats de la région de Montréal, mercredi, Mme Massé a commencé à s’impatienter devant les questions portant sur la dénomination de l’orientation politique de QS.

À un moment, elle a lancé: «Je ne suis pas marxiste et je n’ai plus rien à dire sur la question».

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie