Quatre suspects arrêtés pour des vols de fils de cuivre au Nouveau-Brunswick

FREDERICTON — La Gendarmerie royale du Canada (GRC) annonce qu’elle a procédé à quatre arrestations en lien avec plusieurs vols de fils de cuivre dans les régions de Fredericton et d’Oromocto, au Nouveau-Brunswick.

Selon la GRC, ces vols auraient occasionné des pertes de 1,4 million $ pour des entreprises, des résidants et des ministères.

Le fournisseur Bell Aliant a déclaré que des vols avaient interrompu les connexions internet, de télévision et de téléphonie fixe des clients de ces régions à la suite des vols du mois dernier.

La GRC a indiqué lundi qu’un homme de 33 ans avait été arrêté le 23 novembre dans le cadre de cette enquête et qu’il avait été gardé en détention en lien avec une autre affaire. L’homme avait été arrêté après la saisie d’une «importante quantité de fils de cuivre et des matériaux connexes» lors de la perquisition d’une résidence à Geary, près d’Oromocto.

Deux hommes et une femme, tous dans la trentaine et de la région d’Oromocto, ont aussi été arrêtés, le 29 novembre, alors qu’ils chargeaient du fil de cuivre dans un véhicule.

La police affirme également qu’une perquisition d’une résidence à Haneytown, le 30 novembre, a permis de découvrir une quantité importante de fils de cuivre et d’autres fils de télécommunication.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.