Quatrième visite d’agents consulaires pour Michael Kovrig, détenu en Chine

OTTAWA — Affaires mondiales Canada a révélé lundi que l’un des deux Canadiens détenus en Chine depuis décembre avait été rencontré par des agents consulaires pour une quatrième fois.

Un communiqué du ministère indique que des responsables consulaires ont rencontré lundi Michael Kovrig, sans donner plus de détails à propos de cette visite.

Affaires mondiales Canada a expliqué que lors de ces visites, on évaluait en général l’état de santé du citoyen canadien pour déterminer s’il avait besoin de soins médicaux. Ces visites servent aussi à établir un lien entre le détenu et ses proches.

Dans son communiqué, le gouvernement canadien se dit toujours préoccupé par la «détention arbitraire» de M. Kovrig et de son compatriote Michael Spavor, et réclame leur libération immédiate.

MM. Kovrig et Spavor n’ont été officiellement accusés de rien; les deux hommes se sont vu refuser l’accès à un avocat et n’ont eu droit qu’à une visite par mois de diplomates canadiens.

Des responsables canadiens soutiennent que les deux hommes ont été détenus en représailles à l’arrestation à Vancouver de Meng Wanzhou, dirigeante de l’entreprise chinoise Huawei, à la suite d’une demande d’extradition des États-Unis. Mme Meng a été libérée sous caution pour la suite des procédures d’extradition au Canada.

Les plus populaires