Québec: beaucoup de neige dans certaines régions, des vents forts à venir

MONTRÉAL — Les mauvaises conditions météorologiques affectent plusieurs régions du Québec, particulièrement dans l’Est de la province, mais pas uniquement dans ce secteur.

Des précipitations de neige abondantes et des vents forts affectent les régions des Laurentides, de la Mauricie, du Saguenay/Lac-Saint-Jean, de Québec, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie. Des accumulations de 20 à 35 centimètres de neige sont attendues, selon Environnement Canada, et possiblement jusqu’à 40 centimètres dans les secteurs de Charlevoix et de Baie-Comeau sur la rive nord du fleuve.

Dans les Cantons-de-l’Est, un avertissement de pluie abondante a été émis.

Dans le nord du Nouveau-Brunswick, la tempête pourrait laisser de 15 à 25 centimètres de neige au sol.

La Sécurité civile garde un oeil attentif sur quelques cours d’eau en raison des précipitations importantes.

Pour l’instant, on rapporte une seule inondation, soit la rivière Kamouraska qui est sortie de son lit à la hauteur du pont du rang de l’Embarras, à mi-chemin entre l’autoroute 20 et la route 132 à la hauteur de Kamouraska.

Le fleuve Saint-Laurent fait toutefois l’objet d’une surveillance à la hauteur de Bécancour, tout comme la rivière des Mille-Îles à la hauteur de Terrebonne, alors que la région de Montréal est affectée par la pluie.

Routes fermées

La neige et le vent ont forcé la fermeture de l’autoroute 20 entre Lévis et La Pocatière et de la route 132 entre Lévis et Montmagny. Des portions de ces routes sont également fermées à l’est de ces destinations en raison d’une visibilité qui est nulle par endroits.

La route 85 est fermée en direction nord entre Dégelis et la frontière du Nouveau-Brunswick.

Sur la rive nord, la circulation lourde a été interdite sur la route 138 entre La Malbaie et Forestville.

La traverse qui relie Matane à Baie-Comeau et à Godbout est également fermée en raison des forts vents sur le fleuve.

Transports

Les voyageurs seront par ailleurs bien avisés de consulter leurs transporteurs avant de quitter.

Les circuits d’autocars de la compagnie Orléans Express entre Québec et la Gaspésie ont été annulés, tout comme ceux de la compagnie Intercar entre la Vieille Capitale et la Côte-Nord.

Du côté du trafic aérien, il est sage de vérifier avec sa compagnie aérienne avant de prendre le chemin de l’aéroport. De nombreux vols ont été annulés vers les destinations du nord-est du continent, incluant Toronto et certaines villes côtières américaines comme New York et Boston.