Abandon des accusations portées par Vincent Damphousse contre son ex-conjointe

MONTRÉAL – L’ancien hockeyeur québécois Vincent Damphousse a abandonné les accusations de vol et de voies de fait avec une arme qu’il avait portées en 2011 à l’endroit de son ex-conjointe et mère de deux de ses enfants, Allana Henderson.

La procureure de la Couronne, Me Caroline Paquin, a signifié la décision de M. Damphousse mercredi matin au juge Salvatore Mascia au palais de justice de Montréal et Mme Henderson a été acquittée.

Dans un communiqué, M. Damphousse a justifié sa décision par son désir «de permettre à toutes les personnes concernées d’approcher la suite des choses dans un esprit constructif».

En juin 2013, la Couronne avait retiré les accusations de voies de fait qui pesaient contre Vincent Damphousse dans le dossier de violence conjugale l’opposant à Mme Henderson.

L’ancien capitaine du Canadien de Montréal, qui est analyste à la télévision au Réseau des sports (RDS), a souligné qu’il avait récemment obtenu la garde partagée de ses enfants.

Il a considéré qu’il était plus important d’épargner à ses deux jeunes garçons le processus judiciaire contre leur mère et «de faciliter les communications futures avec celle-ci plutôt que de revenir sur le passé».

M. Damphousse entend maintenant profiter pleinement et sereinement de sa nouvelle vie familiale.

Les plus populaires