Accès à la justice: la Clinique juridique Juripop a besoin de financement

MONTRÉAL – La Clinique juridique Juripop, qui défend les personnes ayant un revenu familial inférieur à 55 000 $ et qui ne sont pas admissibles à l’aide juridique gouvernementale, lance sa toute première campagne de sociofinancement.

L’objectif est d’amasser environ 22 000 $ en 30 jours.

Le président-fondateur de Juripop, Me Marc-Antoine Cloutier, explique que la mission de la clinique est primordiale, soit faciliter l’accès à la justice, un droit fondamental.

Me Cloutier rappelle qu’un nombre impressionnant de Québécois ne peuvent bénéficier de l’aide juridique du gouvernement et n’ont pas les moyens de se payer les services d’un avocat. Il ajoute que Juripop s’est donné pour mission de combler ce vide laissé béant depuis «trop longtemps».

Il soutient que le fait de faire valoir ses droits ne devrait jamais faire l’objet d’un dilemme financier pour un citoyen.

Les représentants de Juripop évoquent le contexte général d’austérité au Québec pour lancer un appel à la population afin de participer au financement de l’organisme.

La campagne prendra fin le 5 juillet.