Accident mortel à Vaughan: l’accusé plaidera coupable, selon son avocat

NEWMARKET, Ont. – L’avocat d’un homme accusé de conduite avec les facultés affaiblies ayant causé la mort de trois jeunes enfants et de leur grand-père a indiqué que son client allait plaider coupable à de multiples accusations.

Marco Muzzo a été accusé d’une dizaine de chefs de conduite avec les facultés affaiblies et de six chefs de conduite dangereuse d’un véhicule motorisé, en lien avec un accident survenu le 27 septembre, au nord de Toronto.

Son avocat, Brian Greenspan, a demandé mercredi au juge de la Cour supérieure la permission de ramener la cause devant la cour en février, afin de permettre à Marco Muzzo de déposer son plaidoyer.

Me Greenspan estime que certains des chefs sont «redondants» et affirme que son client plaidera coupable à «ces chefs d’accusation présentés en cour par la Couronne» lors de sa prochaine comparution.

Il ajoute que le dossier progresse rapidement parce que son client admet qu’il est responsable de la tragédie. Marco Muzzo aimerait par ailleurs exprimer ses remords à la famille Neville-Lake pour le décès des enfants et du grand-père.

Daniel, Harrison et Milly Neville-Lake, âgés respectivement de neuf, cinq et deux ans, de même que leur grand-père de 65 ans Gary Neville, sont morts lors de la collision survenue à Vaughan, en Ontario.

La grand-mère et l’arrière-grand-mère des enfants ont quant à elles été grièvement blessées dans l’accident.

Les parents des trois enfants étaient présents au palais de justice, mercredi, et portaient les cendres des jeunes victimes dans des médaillons autour de leur cou.

La famille Muzzo, l’une des plus riches au Canada, avait diffusé un communiqué après l’arrestation de Marco Muzzo, se disant «profondément attristée» par la tragédie. Elle avait offert ses condoléances à la famille Neville-Lake.

La famille possède l’entreprise Marel Contractors et vaut près de 1,8 milliard $, selon le magazine «Canadian Business».

Laisser un commentaire