Accurso déposera une requête de non-publication pour son témoignage

MONTRÉAL – L’homme d’affaires Tony Accurso présentera le 2 septembre prochain une requête pour ordonnance de non-publication de son témoignage devant la Commission Charbonneau.

L’entrepreneur en construction doit amorcer ce jour-là son témoignage, après avoir multiplié et épuisé ses démarches pour éviter de s’y retrouver.

Tony Accurso, dont le nom a été prononcé à maintes reprises par des témoins ayant défilé devant la commission, avait été assigné à comparaître pour une première fois en juillet 2013.

Il a déposé des requêtes devant la Cour supérieure, la Cour d’appel et la Cour suprême, mais en vain: aucun de ces tribunaux ne lui a donné raison.

L’homme d’affaires, ancien dirigeant des entreprises Simard-Beaudry et Louisbourg Construction, est toujours en attente de procès pour fraude et corruption.

En compagnie de l’ex-maire de Laval Gilles Vaillancourt, Tony Accurso fait notamment partie des 37 accusés arrêtés par l’UPAC au printemps 2013 dans le cadre d’une importante opération policière.

Les plus populaires