Accusé de conduite en état d’ébriété, un président de MADD démissionne

SUMMERSIDE, – Le président d’une section locale de Mothers Against Drunk Driving (MADD) à l’Île-du-Prince-Édouard a dû démissionner de ses fonctions après avoir été accusé de conduite avec les facultés affaiblies, a annoncé le chef de la direction nationale de l’organisme, Andrew Murie, mercredi.

M. Murie a indiqué que David Griffin — qui a été policier pendant 45 ans — avait quitté la présidence bénévole de la section East Prince County.

Il a ajouté que les accusations avaient été formellement déposées cette semaine.

M. Murie s’est dit bouleversé et déçu par la nouvelle. Il a aussi fait preuve d’un peu de compassion pour M. Griffin, affirmant que celui-ci avait accompli du bon travail pour l’organisme au cours des trois ans de sa présidence. Selon lui, M. Griffin était «un grand bénévole».

Il a reconnu qu’il n’avait jamais eu gérer un tel incident au cours des 18 années qu’il a passées à la direction nationale de MADD Canada.

La petite section locale veut maintenant passer à autre chose. Elle ne veut pas que cet incident «nuise à son image dans la collectivité», a dit M. Murie. Selon lui, il s’agit d’un incident «malheureux qui ne doit pas empêcher (l’organisme) de faire son important travail».