Alberta: Derek Saretzky apte à subir son procès pour deux meurtres prémédités

LETHBRIDGE, Alta. – La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a annoncé que l’homme accusé des meurtres d’une fillette de deux ans et de son père, dans le sud de l’Alberta, avait été jugé apte à subir son procès.

Derek Saretzky, âgé de 22 ans, est accusé des meurtres prémédités de Hailey Dunbar-Blanchette et de son père Terry Blanchette, survenus en septembre dernier. Il fait également face à une accusation d’indignité envers un cadavre humain dans le cas de la petite Hailey.

La GRC a indiqué que la Couronne avait informé la police de sa décision mercredi.

L’accusé a comparu jeudi devant la cour de Lethbridge, en Alberta, par télévision en circuit fermé depuis le centre de détention préventive de Calgary. Il a peu parlé lors de sa brève comparution.

Derek Saretzky devait d’abord subir une évaluation psychiatrique de 30 jours, mais le mois dernier, des médecins du centre de psychiatrie légale du sud de l’Alberta avaient demandé au juge plus de temps pour compléter leur rapport.

L’avocat Wade Hlady, qui parlait au nom de l’avocat de Saretzky, Peter Northcott, a indiqué qu’ils avaient reçu l’examen de santé seulement mercredi. C’est pour cette raison qu’il a demandé d’ajourner le procès au 26 février, afin de permettre à Me Northcott de consulter ce que la Couronne a qualifié de matériel «volumineux».

«La Couronne a indiqué que la communication de la preuve initiale serait accessible en décembre et qu’elle est plutôt vaste», a-t-il ajouté.

Me Hlady n’a pas voulu confirmer les informations voulant que Saretzky ait été hospitalisé après avoir fait une grève de la faim.

Saretzky avait été arrêté dans la région de la passe du Nid-de-Corbeau, dans les Rocheuses, après que le corps de Terry Blanchette, 27 ans, eut été retrouvé dans sa résidence de Blairmore le 14 septembre.

Les policiers avaient ensuite diffusé une alerte Amber pour retrouver sa fille, qui avait été enlevée plus tôt ce matin-là. Son corps avait été découvert dans une zone rurale le jour suivant.

Laisser un commentaire