Alberta: l’appel de détresse d’un avion au sud de la province était faux

MEDICINE HAT, Alta. – L’appel de détresse d’un avion dans le sud de l’Alberta qui avait nécessité la fermeture d’un tronçon de la route transcanadienne s’est révélé être un faux.

Les policiers de la ville de Medicine Hat ont expliqué qu’un opérateur de radio avait reçu un appel d’aide d’un appareil, dimanche soir, dans la région.

Par mesure de précaution, les policiers avaient fermé une partie de la route pour permettre un atterrissage d’urgence, de 19 h 30 à 20 h 50.

Or, les autorités n’ont pas réussi à communiquer avec un pilote et elles n’ont pas été informées de la disparition d’un avion.

L’Aviation royale canadienne avait déployé son appareil CC-130 Hercules de Winnipeg pour repérer l’appareil.

Un porte-parole de l’armée, Wright Eruebi, a indiqué qu’ils croyaient à un vrai appel de détresse au début, mais qu’ils avaient finalement déterminé qu’il n’avait «rien de crédible».

L’armée et les secours mèneront une enquête sur l’appel comme ils le font toujours.

«Lorsque nous recevons ces appels, nous faisons des enquêtes. Nous ne croyons pas qu’ils sont faux, nous croyons que tout appel est authentique et que les vies de Canadiens sont en danger», a ajouté le capitaine Eruebi.

Laisser un commentaire