Alberta: un membre du Wildrose démissionne après une bourde captée sur micro

CALGARY – Un commentaire capté par un micro a coûté à un membre du parti albertain Wildrose sa candidature aux prochaines élections provinciales.

Bill Jarvis, qui était pressenti comme candidat dans la circonscription de Calgary-Sud-Est, se trouvait sur scène avec d’autres membres du Wildrose, samedi soir dans un hôtel de Calgary, avant le discours que devait prononcer le nouveau chef du parti, Brian Jean.

À un moment qu’il ignorait sans doute filmé par la caméra d’un média, il a dit qu’il fallait placer «beaucoup de personnes de couleur en avant».

M. Jarvis a remis sa démission au parti dimanche et a présenté ses excuses pour ce commentaire. Il reconnaît que cette remarque a pu offenser des gens.

Le chef du parti, M. Jean, a indiqué dans un communiqué que son collègue avait accepté de démissionner.

«Le commentaire était irrespectueux et, bien que je sache que l’intention de M. Jarvis n’était pas d’insulter, je n’accepterai pas de commentaires inappropriés qui manquent de respect aux Albertains. J’ai demandé à M. Jarvis de démissionner et il a accepté.»

Brian Jean, un avocat de 52 ans de Fort McMurray, a défait le week-end dernier deux autres candidats à la chefferie: un membre du parti, Drew Barnes, et l’ancienne mairesse du comté de Strathcona Linda Osinchuk.

Laisser un commentaire