Audience reportée pour un présumé chauffard qui a tué trois enfants et leur papi

NEWMARKET, Ont. – Le tribunal a accepté lundi de reporter l’audience sur la libération sous caution d’un homme accusé d’avoir conduit en état d’ébriété et tué trois enfants et leur grand-père, fin septembre, dans la région de Toronto.

L’avocat de Marco Muzzo a obtenu lundi matin du tribunal la permission de reporter l’audience au 12 novembre.

Marco Muzzo, âgé de 29 ans, doit faire face à une douzaine d’accusations de conduite avec les facultés affaiblies et à six accusations de conduite dangereuse, relativement à l’accident survenu le 27 septembre à Vaughan, en banlieue nord de Toronto.

Daniel Neville-Lake, neuf ans, son petit frère Harrison, cinq ans, et leur petite soeur Milly, deux ans, sont tous morts des suites de l’accident, tout comme leur grand-père Gary Neville, âgé de 65 ans. La grand-mère et l’arrière-grand-mère des enfants ont aussi été grièvement blessées dans l’accident.

Me Brian Greenspan avait indiqué lors d’une précédente audience qu’il était trop tôt pour savoir si son client plaiderait coupable ou non coupable.

L’accusé est issu d’une riche famille, propriétaire d’une entreprise de construction, Marel Contractors, qui vaudrait environ 1,8 milliard $, selon le magazine spécialisé Canadian Business. La famille a offert ses condoléances aux proches des victimes par voie de communiqué.

Laisser un commentaire