Avantage fiscal aux agriculteurs qui aident les banques alimentaires

MONTRÉAL – Un crédit d’impôt qui a été modifié dans le récent budget provincial viendra grandement en aide aux Banques alimentaires du Québec.

Cet incitatif fiscal s’adresse aux donateurs agroalimentaires qui bénéficieront d’une majorition de 50 pour cent de leur montant admissible pour les dons en denrées, comme les fruits, les légumes, la viande, les céréales et les produits laitiers.

Selon Zakary O. Rhissa, directeur général des Banques alimentaires du Québec, ce crédit d’impôt permettra de solutionner deux problèmes en un: lutter contre le gaspillage alimentaire et assurer un meilleur approvisionnement en quantité et en qualité aux banques alimentaires.

M. Rhissa souligne que les banques viennent en aide à environ 400 000 personnes par mois, dont 150 000 enfants, et les donations privées ne suffisent pas. L’aide des producteurs agricoles est donc primordiale.

Plus organismes affirment ne pas avoir de denrées en quantité adéquate pour répondre à la demande.

Laisser un commentaire
Les plus populaires