Bilinguisme: les tweets de John Baird seront passés au crible par le commissaire

OTTAWA – Le commissaire aux langues officielles du Canada a ouvert une enquête sur le compte Twitter du ministre des Affaires étrangères John Baird afin de déterminer si ce dernier respecte les lois en matière de bilinguisme lorsqu’il échange sur le réseau social.

Une plainte a été déposée au bureau de Graham Fraser concernant les communications virtuelles du ministre Baird, et il a été déterminé qu’une enquête était justifiée. Ce cas d’espèce représentera une occasion pour le commissariat de se pencher de façon plus large sur les comptes virtuels appartenant aux ministres fédéraux.

Le ministère des Affaires étrangères a répliqué à cette annonce en écrivant que le compte Twitter en question était le compte personnel du ministre, et que celui-ci ne devrait ainsi pas être soumis à la Loi sur les langues officielles.

John Baird se présente dans sa biographie Twitter comme ministre des Affaires étrangères du Canada et député de Nepean-Carleton. La grande majorité de ses messages porte sur les affaires extérieures. Certains sont traduits en français, d’autres pas.

Il était autrefois propriétaire d’un compte personnel, qui a été fermé depuis.

Le ministre s’est montré «surpris» d’apprendre que le commissaire aux langues officielles du Canada avait décidé d’enquêter sur son «compte personnel», a indiqué mercredi son porte-parole, Rick Roth.