Des abeilles actives donnent un accueil piquant à Laureen Harper

TORONTO – L’épouse du premier ministre Stephen Harper aurait sans doute préféré goûter à du miel… plutôt qu’à la piqûre d’une véritable abeille!

Laureen Harper examinait une ruche d’abeilles sur le toit de l’hôtel Royal York de Toronto, dimanche, mais elle et le chef cuisinier de l’hôtel se sont approchés un peu trop près et ont été piqués.

Cette ruche a été aménagée dans le cadre d’une initiative des dirigeants de l’hôtel pour procurer du miel-maison à leur restaurant, tout en améliorant l’environnement en permettant aux abeilles de fournir du pollen aux jardins et parcs du secteur.

Des images vidéo de la station de télévision torontoise CP 24 semblent montrer que le chef est celui ayant attiré le plus l’attention des abeilles. Mme Harper s’en serait tirée avec une seule piqûre.

Laureen Harper n’a pas semblé perturbée outre mesure par la réaction des abeilles, et pour de bonnes raisons.

Selon le Bureau du premier ministre, Mme Harper est très à l’aise autour d’abeilles puisque son père en a fait l’élevage sur la ferme familiale.