C-B: des feux de forêts forcent l’évacuation de 200 résidences et d’un camping

ROCK CREEK, C.-B. – Des centaines de personnes ont été évacuées de leurs maisons et d’un terrain de camping où des véhicules abandonnés ont été brûlés par un ardent incendie de forêt qui fait rage dans le sud de la Colombie-Britannique.

L’incendie de Rock Creek, juste au nord de la frontière américaine, et à environ 50 kilomètres à l’est d’Osoyoos, a augmenté significativement de taille au cours de la nuit et couvrait vendredi 25 kilomètres carrés.

Il s’est déclenché jeudi après-midi et, en quelques heures, a forcé l’évacuation de plus de 200 propriétés.

Environ 200 campeurs du parc provincial de Kettle River ont dû fuir sans leurs biens alors que les autoroutes 3 et 33 étaient bloquées juste au nord de Rock Creek.

Un ordre d’évacuation a aussi été lancé pour 10 propriétés près d’un autre brasier à l’est d’Osoyoos.

Le feu de Sidley Mountain brûle à l’est d’Oroville dans l’État de Washington et a franchi la frontière jeudi.

Rob et Melanie Hardy ont été chassés de leur maison de Westbridge, au nord de Rock Creek, lorsque les flammes ont commencé à s’y propager.

«Littéralement, les cimes des arbres éclataient comme des bombes et tombaient sur le toit de notre maison», a déclaré Rob Hardy aux médias à l’extérieur d’un centre de l’Armée du salut de l’église communautaire de Kelowna, qui a été transformée en refuge.

«Le vent transportait les braises sur des kilomètres et des kilomètres. Je n’ai jamais vécu rien de tel, rien vu comme cela».

Les Hardy ont pris la décision difficile de relâcher leurs chevaux dans la nature en espérant ainsi les sauver, mais craignent de ne jamais les revoir.

Les campeurs évacués jeudi sont montés à bord d’autobus devant les conduire à des refuges.

L’agente d’information des incendies Fanny Bernard a dit que plusieurs véhicules, remorques et véhicules récréatifs ont été abandonnés sur place.

Mme Bernard ne pouvait confirmer si l’incendie avait détruit des maisons, mais la GRC a précisé que plusieurs véhicules sur le terrain de camping et des résidences à proximité avaient été brûlés.

Soixante pompiers combattent l’incendie avec le soutien d’hélicoptères et de trois avions-citernes.

Laisser un commentaire