C.-B.: la famille d’un suspect tué il y a un an attend encore des réponses

VANCOUVER – La famille d’un homme de la Colombie-Britannique qui avait été abattu par un agent de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) après une chasse à l’homme ne sait toujours pas ce qui s’est passé un an après le drame.

Peter de Groot avait été tué le 13 octobre 2014, quelques jours après s’être volatilisé à la suite d’un affrontement avec les policiers dans la petite localité de Slocan, dans le sud de la province.

La famille de M. De Groot avait critiqué la GRC après son décès, affirmant que les policiers auraient dû résoudre la situation de manière moins violente.

L’affaire fait l’objet d’une enquête du Bureau des enquêtes indépendantes de la province, un organisme indépendant qui se penche sur tous les événements impliquant des policiers qui ont résulté en des blessures graves ou des morts.

Un porte-parole a indiqué que l’agence attendait toujours des rapports sur certains éléments de l’enquête, dont une analyse sur les armes à feu, qui est attendue d’ici les deux prochains mois.

Un communiqué publié par l’avocat de la famille, dimanche, affirme que ses proches sont reconnaissants pour l’affection et le soutien qu’ils ont reçus dans la dernière année, ajoutant qu’ils n’avaient toujours pas été informés des résultats de l’enquête.

Laisser un commentaire