CB: lettre controversée d’appui à Israël de la première ministre Clark

VANCOUVER – Une lettre signée par la première ministre de la Colombie-Britannique, Christy Clark, est accueillie bien différemment par les communautés juive et palestinienne de sa province.

La lettre publiée sur le site Web du Centre consultatif des relations juives et israéliennes a été lue dans une synagogue de Vancouver en fin de semaine.<

Dans le texte, la première ministre Clark affirme qu’au Proche-Orient, une trêve et un cessez-le feu à long terme sont nécessaires mais elle ajoute qu’Israël a le droit de défendre ses citoyens contre les attaques terroristes.

Le poste-parole du Centre, Darren Mackoff, a affirmé que cette lettre était très significative pour la communauté juive car elle se sent moins isolée en recevant un tel appui de la chef du gouvernement.

Cependant, Hanna Kawas, de l’Association Canada Palestine, affirme que la lettre de Christy Clark est un outrage. À son avis, la première ministre n’a pas à s’ingérer dans ce débat car son programme électoral prévoyait qu’elle se rangerait aux côtés de toutes les familles de la Colombie-Britannique.

Christy Clark n’était pas disponible lundi pour commenter davantage mais un porte-parole de la première ministre a indiqué que la lettre avait été écrite en réponse à une demande de la Fédération juive du Grand-Vancouver.

Les plus populaires