Cellules souches: une coalition demande un investissement majeur

OTTAWA – Une coalition de militants, de chercheurs et d’oeuvres de bienfaisance souhaite récolter 1,5 milliard $ en financement public et privé pour la thérapie cellulaire au cours des 10 prochaines années.

La stratégie de la coalition vise à cimenter la réputation du Canada comme leader en matière de cellules souches, d’en faire un pays qui utilise la science des cellules souches pour diminuer la souffrance et les décès associés aux maladies cardiovasculaires, au cancer, au diabète, à la perte de vision, aux traumatismes médullaires et à d’autres maladies.

Le président de la Fondation canadienne de cellules souches, James Price, estime que la stratégie pourrait permettre à des millions de personnes de bénéficier de nouveaux traitements qui pourraient changer leur vie.

Le plan d’action repose sur une campagne de financement qui inclurait un engagement annuel moyen de 50 millions $ du gouvernement fédéral.

Le centre pour la commercialisation de la médecine régénératrice estime que cette stratégie pourrait permettre la création de plus de 12 000 emplois grâce à la croissance d’entreprises existantes et le développement de nouvelles entreprises visant les marchés mondiaux.