Choix de candidats: le Bloc québécois dit combler son retard rapidement

MONTRÉAL – Après avoir pris du retard dans le choix de ses candidats en vue des prochaines élections fédérales, le Bloc québécois estime maintenant avoir atteint sa vitesse de croisière.

Le vétéran député de Bas-Richelieu-Nicolet-Bécancour, Louis Plamondon, signale que des assemblées d’investiture ont été tenues dans 22 circonscriptions jusqu’à présent, et que d’ici la Fête nationale, une quarantaine de candidats auront été confirmés.

Il précise que le processus sera complété d’ici le début du mois d’août.

Le chef Mario Beaulieu sera à son tour confirmé comme candidat dimanche dans le comté montréalais de La-Pointe-de-l’Ile, en présence notamment du nouveau chef péquiste Pierre Karl Péladeau.

Louis Plamondon affirme que les candidats représentent un vaste éventail de la société, ayant été recrutés autant dans les syndicats que dans les cadres. Il ajoute que plusieurs jeunes ont accepté de défendre les couleurs du Bloc, de même que des gens d’expérience puisque quatre anciens députés bloquistes ont notamment décidé de revenir en politique active.