Cinq portions de fruits et légumes par jour suffisent, dit une nouvelle étude

MONTRÉAL – La consommation quotidienne de cinq portions de fruits et légumes réduit bel et bien le risque de mortalité, confirme une nouvelle étude, mais il semble inutile d’en manger plus.

Des chercheurs américains et chinois ont épluché 16 études regroupant plus de 830 000 participants, ce qui leur a permis de constater qu’une consommation importante de fruits et légumes chaque jour réduit le risque de mortalité associé à toutes les causes, à des problèmes cardiovasculaires ou au cancer.

Le risque moyen de mortalité associé à toutes les causes chutait de 5 pour cent pour chaque portion quotidienne supplémentaire, tandis que le risque de mort cardiovasculaire reculait de 4 pour cent.

Les chercheurs ont toutefois identifié un seuil de cinq portions par jour au-delà duquel le risque de mortalité cessait de chuter.

Ils n’ont découvert aucun lien important entre la consommation de fruits et légumes et la mortalité associé au cancer. Ils croient que des facteurs de risque comme l’obésité, la sédentarité, le tabagisme et la consommation excessive d’alcool devraient tout d’abord être combattus.

Les plus populaires