Citations de la journée de mardi dans la campagne électorale

Voici quelques-unes des meilleures citations de la journée de mardi dans la campagne électorale au Québec:

«Ça ne changera pas nos paysages, ça c’est sûr. On pourra continuer à aller voir les Rocheuses du côté de l’Ouest du pays et aller à l’Île-du-Prince-Édouard et ils pourront continuer à venir chez-nous, il n’y aura pas de frontières et il n’y aura pas de péage.» – la chef péquiste Pauline Marois, à propos d’une éventuelle indépendance du Québec et de son impact sur l’industrie touristique

—–

«Ce n’est pas un problème (d’être médecin et ministre de la Santé), mais plutôt un gros avantage. La phase de briefing, quand on arrive au ministère, disons qu’elle est moins longue.» – le chef libéral Philippe Couillard, à propos de son équipe médicale qui comprend notamment le Dr Gaétan Barrette, pressenti pour être ministre de la Santé dans un éventuel gouvernement libéral

—–

«Je ne vais pas me mettre à genoux parce que j’ai peur de leur réaction. À un moment donné, là, il faut défendre l’intérêt commun.» – François Legault, chef de la Coalition avenir Québec, à propos de la réaction des syndicats à ses propositions pour encadrer les activités syndicales