Claude Béland et Claude Castonguay seront faits Grands officiers

MONTRÉAL – Claude Béland, ancien président du Mouvement des caisses Desjardins, et Claude Castonguay, ex-ministre libéral à l’origine du régime québécois d’assurance-maladie, seront faits Grands officiers de l’Ordre national du Québec, a annoncé lundi le gouvernement du Québec.

Outre ces deux grands honneurs, 33 autres personnes verront leur contribution au Québec être soulignée cette année.

Le premier ministre Philippe Couillard a précisé par communiqué que ces nominations expriment «gratitude et admiration à l’égard de celles et ceux qui font avancer le Québec».

La cinéaste Manon Barbeau, à l’origine du Wapikoni mobile offrant visibilité et occasions d’expression artistique aux communautés autochtones, l’historien Denis Vaugeois et l’écrivain Dany Laferrière — admis cette année à la prestigieuse Académie française — figurent parmi ceux qui seront faits officiers.

Louise Beaudoin, ministre des Relations internationales dans les cabinets de Lucien Bouchard et de Bernard Landry, et Benoît Pelletier, ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes, de l’Accord sur le commerce intérieur et de la Réforme des institutions démocratiques sous l’administration de Jean Charest de 2005 à 2007, seront également faits officiers.

La mairesse de Lac-Mégantic, Colette Roy Laroche, admirée pour sa force de caractère et ses aptitudes de leadership dans le contexte difficile du déraillement de train meurtrier de juillet dernier, deviendra chevalière de l’Ordre national du Québec.

Elle sera accompagnée dans cette nouvelle cohorte par des gens de multiples horizons, en outre l’animatrice Monique Giroux, l’écrivain et scénariste Georges-Hébert Germain, l’ex-hockeyeur et militant Joé Juneau et les metteurs en scène Michel Lemieux et Victor Pilon.

Chaque automne, un appel public de candidatures est lancé sur le Web et dans les médias. Après évaluation des candidatures, le Conseil de l’Ordre national du Québec recommande au premier ministre les nominations de l’année, qui sont officialisées par décret gouvernemental. Fondé en 1984, l’Ordre national du Québec est la plus prestigieuse reconnaissance décernée par l’État québécois.

Les plus populaires