Complot romantique: trois personnes arrêtées pour fraude

TORONTO – Trois personnes ont été arrêtées en lien avec ce que la police a qualifié de complot international de fraude et de blanchiment d’argent orchestré par une association nigériane secrète et violente comptant des membres à travers le monde.

Les autorités ont indiqué qu’une des présumées victimes du complot est une femme âgée de 63 ans de Toronto, qui a perdu 609 000 $ sur une période de trois mois en 2014.

Un détective de la police de Toronto, Mike Kelly, a expliqué que la femme avait été contactée sur un site Internet de rencontres. Une relation s’est développée et elle a ensuite donné de l’argent quand on lui a demandé un soutien financier.

Il a ajouté que la femme était dévastée et «ruinée financièrement».

La police a annoncé que deux hommes et une femme avaient été arrêtés en lien avec le complot — un des hommes serait le comptable de la branche canadienne du regroupement The Black Axe, aussi connu sous le nom de Neo-Black Movement of Africa.

Ikechukwu Amadi, âgé de 34 ans et résidant de Mississauga, en Ontario, Lineo Molefe, âgée de 31 ans, et Akohomen Ighedoise, âgé de 41 ans, tous deux de Toronto, ont été accusés de recyclage des produits de la criminalité et de fraude de plus de 5000 $. M. Ighedoise a aussi été accusé de faire partie d’une organisation criminelle.

La police croit que d’autres personnes pourraient avoir été victimes du complot.

Laisser un commentaire