Croupiers des casinos de Montréal et Gatineau: entente contractuelle confirmée

MONTRÉAL – L’entente de principe intervenue samedi dernier entre les syndicats et Loto-Québec a été entérinée à 85 pour cent pour les croupiers du Casino du Lac-Leamy et à 63 pour cent pour les croupiers du Casino de Montréal.

La nouvelle convention collective prévoit une augmentation de salaire et des primes de 2 pour cent par année pour la durée du nouveau contrat et ce rétroactivement au 1er avril 2013. La convention collective est d’une durée de sept ans et prendra fin le 31 mars 2020.

Les 750 croupiers du Casino de Montréal et leurs 350 confrères de Lac-Leamy avaient voté pour des moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève.

Outre les salaires, les horaires de travail des employés occasionnels étaient au coeur du litige.