Démantèlement d’un réseau de drogues qui oeuvrait dans les bars de Lévis et Qc

MONTRÉAL – Un réseau de trafiquants de stupéfiants qui sévissait principalement dans les bars de Lévis et de la grande région de Québec est démantelé, mercredi matin.

Les suspects produisaient essentiellement de la marijuana, mais ils vendaient également d’autres stupéfiants.

Le projet Mousquet mobilisait environ 200 policiers de la Sûreté du Québec (SQ), de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et des Service de police des villes de Québec (SPVQ) et de Lévis depuis mercredi matin. Des perquisitions de l’Escouade régionale mixte (ERM) de la Capitale-Nationale/Chaudière-Appalaches étaient toujours en cours en fin d’avant-midi.

Une vingtaine d’arrestations étaient prévues, dont celles de certains individus biens connus des policiers; des comparutions par vidéoconférence doivent notamment avoir lieu en fin de journée.

Les autorités doivent faire le bilan de l’opération en après-midi, mercredi.

L’enquête menant au projet Mousquet a été amorcée à l’automne 2013.