Des groupes appellent les gouvernements à agir contre les déversements miniers

HALIFAX – Plus de 50 organisations appellent les gouvernements provinciaux et territoriaux à mettre en vigueur les recommandations d’un rapport indépendant pour prévenir des fuites de résidus miniers s’apparentant à la catastrophe du mont Polley, en Colombie-Britannique, l’an dernier.

Dans une lettre envoyée à 13 ministres, les groupes demandent aux gouvernements d’implanter les mesures comprises dans le rapport, dévoilé en janvier par un comité d’experts indépendant ayant examiné le déversement en Colombie-Britannique.

Quelque 24 millions de mètres cubes d’eau contaminée se sont déversés dans des lacs et rivières à proximité dans la région de Cariboo, en août dernier, en raison d’une brèche dans le bassin de retenue de la mine.

À la conférence annuelle des ministres canadiens responsables de l’énergie et des mines, mardi, à Halifax, le ministre de l’Énergie et des Mines de la Colombie-Britannique, Bill Bennett, a affirmé que l’événement à la mine Mount Polley avait fait l’objet de discussions à la rencontre, et que d’autres provinces étudiaient le rapport.

Ugo Lapointe, de Mines Alerte Canada, l’une des organisations signataires de la lettre, a estimé encourageant le fait que ce déversement ait fait partie de l’ordre du jour de la rencontre.

Mais M. Lapointe a souligné que les entretiens se déroulaient à portes closes, ce qui fait que la portée de ces échanges n’est pas connue publiquement.

M. Bennett a affirmé que son gouvernement s’était déjà engagé à mettre en vigueur toutes les recommandations du rapport.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie